5 choses à retenir sur nos rêves

5 choses à retenir sur nos rêves

Les mystères entourant les rêves intriguent la plupart d'entre nous. En général, les souvenirs de ces expériences nocturnes nous échappent, suscitant à la fois fascination et appréhension. 

 

Est-ce que tout le monde rêve ? À quoi cela sert-il ? Pourquoi ne se souvient-on pas de ses rêves ? Ces questions, universelles, découlent de la relative méconnaissance de notre cerveau et de la rareté des spécialistes en la matière. L'étude des rêves, qualifiée de "science humaine" non exacte, soulève 5 questions fréquentes auxquelles nous apporterons des réponses.

 

1. Tout le monde rêve-t-il ?

 

La réponse est OUI!  sans exception. Même si certains affirment ne jamais rêver, il est crucial de distinguer entre "ne pas rêver" et "ne pas se rappeler"...

 

Il est fréquent de ne pas se souvenir de ses rêves, mais étant donné que le rêve fait partie de l'activité normale du cerveau, nous y sommes tous soumis.

 

Cette caractéristique n'est pas exclusive à l'homme. Les propriétaires d'animaux, tels que chats ou chiens, observent tous le sommeil parfois agité de leurs compagnons... en plein rêve.

 

Tout le monde rêve, humains et animaux.

 

2. Rêve-t-on toutes les nuits ?

 

La réponse est OUI, là aussi sans exception. 

 

Cela s'explique par le fait qu'il s'agit d'une activité indispensable au bon fonctionnement du cerveau humain. Il s'agit en quelque sorte d'un passage obligé.

 

"Les fonctions du rêve sont très nombreuses : régénération du système nerveux, accumulation des expériences, nettoyage... Les rêves dont on se souvient nous donnent aussi des messages", explique Tristant-Frédéric Moir, psychanalyste et onirologue.

 

3. Pourquoi ne se souvient-on pas de ses rêves ?

 

Prétendre se souvenir de ses rêves relève de l'abus de langage. En général, on se souvient d'UN rêve parmi ceux faits au cours de la nuit. "On rêve presque toute la nuit, mais ceux dont on se souvient sont les rêves d'émergence, c'est-à-dire ceux qui surviennent à la fin d'un cycle de sommeil". En se réveillant, on se souvient du dernier rêve d'une série.

 

Ce songe est enregistré temporairement dans une partie effaçable de notre mémoire, d'où l'amnésie au réveil.

 

S’il vous arrive d'avoir souvenir d'un rêve aussitôt après votre réveil, et de l'oublier aussi vite quelques secondes plus tard,  rassurez-vous, ce phénomène est très classique. Par définition, le rêve n'appartient pas au vécu, et le cerveau ne le considère donc pas comme quelque chose qu'il convient de stocker dans la mémoire. Les scénarios de nos rêves sont donc rapidement effacés. Pour en garder la trace, la solution la plus simple consiste à coucher ses rêves sur papier – ou faire une note vocale sur son téléphone... – immédiatement après avoir ouvert les yeux.

 

4. Pourquoi certains rêves reviennent-ils régulièrement ?

 

Si des scénarios tels que la chute dans le vide ou la perte de dents hantent régulièrement vos nuits, il s'agit d'un "rêve récurrent", souvent signe d'un problème à résoudre.

"Le rêve récurrent n'est pas toujours très agréable. C'est le symptôme d'un blocage. Le psychisme bute sur un problème qu'il n'arrive pas à résoudre".

 

Dans des cas plus rares, ces rêves persistants peuvent être agréables. Il s'agit alors d'un mécanisme de compensation mis en place par notre cerveau.

 

5. Combien de temps dure un rêve ?

 

Déterminer avec certitude la durée d'un rêve est complexe, même pour les scientifiques spécialistes du sujet. Il n'existe pas à ce jour de "durée moyenne d'un rêve".

Ce qui semble établi, c'est que cette durée est souvent inférieure à l'impression que l'on en a au réveil. On peut avoir eu la sensation d'avoir baigné dans le même rêve tout au long de notre sommeil, alors qu'en fait, celui aura été bien fugace...

 

Un rêve dure très peu de temps. Les estimations les plus courantes vont de quelques secondes à quelques minutes, jamais plus.

___

 

Besoin d'un coup de pouce pour dormir plus, et donc rêver plus? Le patch Sleep peut vous aider à diminuer considérablement vos réveils nocturnes et rêver sans interruptions.